Orages supercellulaires du 30 Août 2015 (Honfleur ; Le Havre)

 

Les niveaux d'instabilité atteignent les mêmes sommets que la veille en fin d'après-midi et soirée, et cette fois-ci le zonage des développements orageux semble se situer directement sur la baie de Seine.

 Suite à une journée très lourde, de véritables monstres, stroboscopiques, finissent par éclore directement au dessus du Havre. Plusieurs éclairs à la seconde, et des structures probablement supercellulaires, malgré des bases nuageuses très hautes et des éclairs qui se concentrent en altitude.

 De magnifiques sensations en soirée.

  • 20150830_161925
    20150830_161925
  • 20150830_183328
    20150830_183328
  • 20150830_184719
    20150830_184719
  • 20150830_184936
    20150830_184936
    Des conditions tropicales, très lourd, chaud et humide, instabilité très forte.
  • 20150830_184940
    20150830_184940
  • 20150830_185122
    20150830_185122
  • 20150830_185315
    20150830_185315
  • 20150830_185513
    20150830_185513
    Visibilité réduite, et nuages bas qui masquent un premier cumulonimbus à base élevée, très localisé.
  • 20150830_185726
    20150830_185726
  • 20150830_195223
    20150830_195223
    Cumulonimbus plus imposant, et selon les radars une énorme cellule se développe juste au dessus du Havre.
  • 20150830_195459
    20150830_195459
  • 20150830_195608
    20150830_195608
    Vue depuis Honfleur, difficile d'y voir clair, la cellule est très localisée mais il y aurait plusieurs impacts par secondes. Tonnerre lointain mais en continue.
  • 20150830_204942
    20150830_204942
    De retour au Havre, la cellule stationne et il est censé y avoir un nombre impressionnant d'éclair à la seconde, et pourtant, seulement quelques gouttes, et un tonnerre continu, mais toujours lointain.
  • 20150830_204946
    20150830_204946
    Des flashs très légers s'observent à travers tout le ciel, devant, derrière moi. Les bases orageuses, tout commes les éclairs, sont très hautes en altitude. Mais cette fois-ci c'est loin d'être photogénique.
  • 20150830_204957
    20150830_204957
    Que des intras, noyés en altitude dans la masse, de très grosses gouttes, un temps très lourd.
  • 20150830_204958
    20150830_204958
    Zoom sur la photo précédente sur ce qui ressemble bien à un petit tuba.
  • 20150830_210407
    20150830_210407
    Structure probablement rotative, sous laquelle d'énormes gouttes (jamais vu ça) se sont échappées. Le tout toujours accompagné de flashs de tous les côtés et d'un roulement de tonnerre faible mais incessant.
  • 20150830_211051
    20150830_211051
    L'orage n'est décidément pas photogénique, mais ces structures, à vue d'oeil, étaient très impressionnantes. Sensations garanties !
  • vlcsnap-2015-08-31-20h05m14s265
    vlcsnap-2015-08-31-20h05m14s265
    L'unique éclair capté lors de ce premier orage qui s'éloigne, suivi d'une courte accalmie, avant une reprise en fanfare de l'activité orageuse en milieu de soirée.
  • DSC06741
    DSC06741
    Un orage comme en fin d'après-midi, stroboscopique, plusieurs flashs à la seconde, et en 3h d'observation, des impacts rares et noyés dans la masse pluvieuse.
  • DSC06844
    DSC06844
    Des conditions de prises de vue favorables, au sec, au chaud (24°C), mais une visibilité réduite et des nuages bas qui gâchent un peu le spectacle.
  • DSC06863
    DSC06863
  • DSC06895
    DSC06895
    Selon les radars les éclairs (en altitude) et la cellule elle-même, ne sont qu'à quelques kilomètres de la côte, et pourtant tout cela semble lointain.
  • vlcsnap-2015-08-31-20h13m35s471
    vlcsnap-2015-08-31-20h13m35s471
    Le tonnerre s'accentue, et n'a quasiment pas cessé de gronder du milieu de soirée au début de nuit. Les vidéos, bientôt disponibles, valent beaucoup plus le coup que les photos.
  • vlcsnap-2015-08-31-20h37m40s595
    vlcsnap-2015-08-31-20h37m40s595
  • DSC06997
    DSC06997
    L'orage finit par s'éloigner avec toujours autant de flashs, et le déclenchement d'une averse qui terminera définitivement cette chasse.