Orages d'air froid des 14-15/09/2017 - Le Havre - 76

                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

Orages nombreux et parfois forts durant cette nuit-là avec un assez beau butin au final et une superbe ambiance en compagnie de Bapptiste et de David-orage.

Léger potentiel orageux pour ce jeudi soir avec de nombreux cumulonimbus au crépuscule. Nous décidons alors de nous poster au belvédère de Sainte-Adresse pour observer l’évolution de ces averses en orage, vers 21h.

Tout premier (et unique) éclair intra-nuageux d'un bref orage au dessus de la Baie de Seine.
Unique éclair et impact sous une averse qui aborde la côte du Calvados.


Après quelques éclairs diffus à l'horizon toutes les 15-20 minutes, voilà que cela s'active plus franchement en mer. Nous montons alors au Cap de la Hève, mais la pluie nous arrosera copieusement et compliquera la prise de vue.

 Un premier arcus nous atteint vers 22h15, et s'accompagnera de quelques intras en touchant Le Havre.

 Soudain, sous l'averse, un énorme flash nous surprend suivit d'un coup de tonnerre explosif. D'énormes impacts ramifiés tomberont à plusieurs reprises toutes les minutes sur le nord du Havre, à seulement quelques kilomètres de notre position.
 
La pluie intense fera que la plupart des clichés réalisés sont assez moyens en qualité (gouttes sur objectif, mise au point, vent). Mais quelle sensation que d'assister à ce véritable (mais bref) bombardement avec foudre ramifiée, intras gigantesques, et tout ça par 11°C ! C'est plus l'été et pourtant ...

Ensuite, mes amis David-orage et Bapptiste étant parti au vue de la situation délicate (pluie durable), j'ai décidé d'attendre l'éventuelle fin de l'averse juste pour voir s'il n'y avait pas encore un peu d'activité en mer.

Ce fut bien le cas avec ce puissant impact, avant que l'orage ne s'affaiblisse avec cependant un second et énorme arcus à l'avant. Une soirée riche en sensation. La saison des orages d'air froid ne fait que commencer !

Ce monstre donnera lieu à un intra à l'avant, puis à deux impacts proches et à nouveau explosif à proximité de la voiture, mais derrière les arbres.

  • Cumulonimbus à l'Est du Havre en journée (19h)
    Cumulonimbus à l'Est du Havre en journée (19h)
  • Coup de chance.
    Coup de chance.
    Connaissant le caractère très furtif des orages de traîne, j'ai décidé de laisser l'appareil prendre en continu en direction de la ligne d'averse. Et effectivement, il n'y aura eu que cet unique éclair !
  • Juste juste ...
    Juste juste ...
    Impact ramifié issu d'une brève averse orageuse lointaine. Il s'agira de l'unique éclair de cette cellule !
  • Arcus !
    Arcus !
    Deux intras au dessus du Havre à son passage, et à l'arrière de la cellule, voilà que la foudre tombe à proximité !
  • Foudre puissante et ramifiée sous orage d'air froid.
    Foudre puissante et ramifiée sous orage d'air froid.
    Puissant et soudain impact au dessus du Havre, suivi d'un second, juste entre deux prises, encore plus ramifié.
  • Bel intra.
    Bel intra.
    Prise de vue compliquée avec pluie, vent ... Abrité sous un petit arbre, la situation était presque risquée pour l'appareil photo.
  • Intra et foudre.
    Intra et foudre.
    Orage de traîne très actif et plus durable que les précédents. Il nous aura totalement surpris, on ne s'attendait pas à autant de foudre dans ces conditions non estivales.
  • Puissant impact en mer.
    Puissant impact en mer.
    Il clignotera plusieurs fois. Nouvel orage, en fin de vie, en mer.
  • Le dernier de cet orage.
    Le dernier de cet orage.
  • Arcus massif.
    Arcus massif.
    L'orage en fin de vie se régénère et provoque cet arcus massif à l’œil nu.