Multi derrière, mono devant.

Tandis que la ligne orageuse la plus active (multicellulaire) continue de sévir au loin, une cellule monocellulaire plus localisée s'est développée depuis quelques minutes en marge et lâche quelques intras (au premier plan)..
Multi derrière, mono devant.
Photo précédente Retour Photo suivante